Posted on

Le Sénégal regorge de sites du patrimoine mondial de l’UNESCO, avec un total de sept, le cinquième plus élevé de tous les pays d’Afrique. Il s’agit notamment de cinq sites inscrits sur la liste de l’UNESCO en raison de leur importance culturelle, ainsi que de deux merveilles naturelles. Chacun d’eux raconte une histoire que les plus passionnés apprécieront certainement.

Ile de Saint-Louis

Cette destination populaire a été fondée en tant que colonie française au 17ème siècle, a servi de capitale du Sénégal de 1872 à 1957, et reste une ville importante en Afrique de l’Ouest. L’île est située entre l’embouchure du fleuve Sénégal et présente des bâtiments architecturaux merveilleux de l’époque coloniale française. C’est aussi un bastion de la culture, et la riche histoire de la ville se reflète dans les coutumes et les visages de ses habitants.

Pendant votre voyage Sénégal, flânez dans les rues, immergez-vous dans la culture locale et appréciez la belle architecture, mais souvent en ruine. Saint Louis est également une destination de choix pour ses nombreux festivals, dont le Saint Louis Jazz Festival de renommée internationale.

Cercles de pierres de Sénégambie

Ces cercles de pierres se trouvent sur une zone de 100 km de large sur 350 km de long qui englobe à la fois le Sénégal et la Gambie, et ont été construits entre le IIIe et le XVIe siècle. Il existe quatre principaux groupements, dont le Kerbatch, le Sine Ngayène, le Wanar et le Wassu, qui comprennent 93 cercles de pierres et de nombreux tumulus. Les archéologues ne savent pas trop pourquoi tant de bâtiments ont été construits, mais ils savent que la région reflète les vestiges d’une société hautement organisée qui a duré des siècles.

Les cercles de pierres de la région sont toujours à l’étude et vous pouvez les voir en personne avant que tous les mystères les concernant ne soient révélés. C’est aussi une partie moins connue de l’Afrique, ce qui signifie que vous n’aurez pas à combattre les foules et que vous aurez le droit de vous vanter avec vos amis et votre famille.

Pays Bassari : paysages culturels bassari, peuls et bédiks

Ce site de l’UNESCO est le plus récent ajout à la liste au Sénégal. Il comprend trois zones où les peuples Bassari, Fula et Bedik se sont installés du XIe au XIXe siècle. Dans la région, vous pouvez trouver des sites archéologiques, des villages anciens et des habitants locaux vaquant à leur vie quotidienne de la même manière qu’ils l’ont fait depuis des centaines d’années.

Cela vaut la peine d’être visité pour voir le paysage incroyable, qui comprend des cascades et des forêts sacrées, ainsi que les communautés traditionnelles qui y vivent encore.

Ile de Gorée

Cette île au large de Dakar était le centre de la traite négrière ouest-africaine entre le XVe et le XIXe siècle. Bien que magnifique, c’est aussi le site de l’une des plus grandes tragédies de l’histoire de l’humanité. Il y a des rues sinueuses, des places, des bâtiments anciens et des forteresses à explorer, ainsi que plusieurs monuments et musées tels que la Maison des Esclaves. L’île est un lieu de pèlerinage pour les peuples de la diaspora africaine.

Vous devriez visiter pour comprendre les privations et la dégradation que les esclaves ont dû endurer pendant cette période sombre de l’histoire humaine. L’île est un rappel brutal de la cruauté des humains et peut nous aider à comprendre comment avoir plus de compassion envers nos semblables dans notre vie quotidienne.